Espace membre
Votre email
Mot de passe



S'inscrire
Mot de passe oublié


Besoin d'aide en maths ? SOS MATH est un site d'aide en mathematiques du CE1 à Bac+2...Résolution de tous vos problèmes de maths Problème de mathématiques
Problème de mathématiques Exercice de mathématiques
QUESTION N° 3093
NiveauTexte QuestionRéponseStatut
Toutes Classes Titre: conjecture de syracuse

Texte Question: Je ne comprends pas pourquoi cette conjecture n’a toujours pas été démontrée.
Pouvez vous m’en dire plus ?
En mathématiques, on appelle suite de Syracuse une suite d’entiers naturels définie de la manière suivante :

On part d’un nombre entier plus grand que zéro ; s’il est pair, on le divise par 2 ; s’il est impair, on le multiplie par 3 et on ajoute 1. En répétant l’opération, on obtient une suite d’entiers positifs dont chacun ne dépend que de son prédécesseur.

Par exemple, à partir de 14, on construit la suite des nombres : 14, 7, 22, 11, 34, 17, 52, 26, 13, 40, 20, 10, 5, 16, 8, 4, 2, 1, 4, 2… C’est ce qu’on appelle la suite de Syracuse du nombre 14.

Après que le nombre 1 a été atteint, la suite des valeurs (1,4,2,1,4,2…) se répète indéfiniment en un cycle de longueur 3, appelé cycle trivial.

Si l’on était parti d’un autre entier, en lui appliquant les mêmes règles, on aurait obtenu une suite de nombres différente. A priori, il serait possible que la suite de Syracuse de certaines valeurs de départ n’atteigne jamais la valeur 1, soit qu’elle aboutisse à un cycle différent du cycle trivial, soit qu’elle diverge vers l’infini. Or, on n’a jamais trouvé d’exemple de suite obtenue suivant les règles données qui n’aboutisse pas à 1 et, par suite, au cycle trivial.

La conjecture de Syracuse, encore appelée conjecture de Collatz, conjecture d’Ulam, conjecture tchèque ou problème 3x+1 est l’hypothèse mathématique selon laquelle la suite de Syracuse de n’importe quel entier strictement positif atteint 1.

En dépit de la simplicité de son énoncé, cette conjecture défie depuis de nombreuses années les mathématiciens. Paul Erdős a dit à propos de la conjecture de Syracuse : « les mathématiques ne sont pas encore prêtes pour de tels problèmes »
Approbation le 28/09/2017 15:54:23


Accueil  Règlement  Partenaires  Contact  Statistiques  Programmes en maths 
Visiteurs uniques du jour : 80
Pages visitées du jour : 2618
©Copyright SOS-MATH 2008-2019
Aide en Maths
Mathématiques CE1  Mathématiques CE2  Mathématiques CM1  Mathématiques CM2  Mathématiques 6eme  Mathématiques 5eme  Mathématiques 4eme  Mathématiques 3eme  Mathématiques 2nd  Mathématiques 1ere  Mathématiques Terminale  Mathématiques Après bac  Mathématiques pratiques